Peut-on découvrir les monuments de Khiva en faisant un trek en Ouzbékistan ?

trek ouzbekistan

La ville de Khiva est l’une des plus connues d’Ouzbékistan, on y retrouve de nombreux vestiges du passé de l’ensemble du pays, à travers des monuments. Parmi les monuments les plus visités, nous pouvons citer « Le bastion Ak Cheikh Bobo » est le plus vieux bâtiment de Khiva. Il a été construit durant le 12e siècle et son nom vient d’un personnage célèbre, Moukhtar Vali surnommé le « Cheikch blanc », qui y a vécu durant le 14e siècle. Ce bâtiment a été utilisé comme tour de garde et lieu de conservation des munitions. Son sommet permet d’avoir une vue panoramique sur la ville et ses alentours. Faire un trek en Ouzbékistan sur le site http://www.cas-uzbekistan.com/ et s’arrêter à Khiva, vous donnera la possibilité de découvrir cet édifice. Au compte des autres monuments que l’on retrouve dans la ville, nous pouvons citer le Tach Khayli qui est aussi appelé palais de pierre, il a été construit entre 1830 et 1838.

Ce palais se trouve dans la partie est d’Itchan Kala et a été bâti par le Khan Alla Kouli, et de nombreux Khans y ont résidé jusqu’en 1880. Ce palais compte plus de 260 pièces et précisons que le céramiste Abdoullah Djinn a contribué à la décoration et à l’aménagement. Les différents espaces du palais sont construits en fonction de leur utilisation et l’ensemble est regroupé autour de trois cours qui correspondent elles aussi aux fonctions principales. Un trek en Ouzbékistan vous permettra de visiter ce palais, et vous pourrez ainsi découvrir les trois fonctions principales qui y sont représentées par les trois cours : le harem, la salle de réception et la cour de justice.

Le harem a été construit entre 1830 et 1832 et occupe la moitié nord de l’édifice, la salle de réception ou Ichrat Khaouli construite entre 1832 et 1834 occupe le quart sud-est et enfin, la Cour de Justice ou Arz Khaouli construite entre 1837 et 1838 qui occupe le quart sud-ouest. La salle de réception est bâtie autour d’une cour de forme carrée. On y retrouve un iwan sur le côté sud avec des majoliques. Les treks en Ouzbékistan permettent de découvrir plus en profondeur les splendeurs de tels bâtiments. Le faste de ces salles de réception et de toutes les parties de tels édifices sont à la dimension du style de vie que les Khans et dirigeants menaient : une vie qui est un savant mélange entre tradition et luxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*