Le culte du design par la chaise dsw ou la chaise LC4

Chaise DSW

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, plus précisément depuis le début des années 1950, le design de l’ameublement a connu des changements et des évolutions qui ont abouti aux meubles épurés, solides, pratiques, fonctionnels et design que nous connaissons aujourd’hui. La chaise dsw par exemple date de cette époque. Et elle occupe une place importante dans le design actuel de nos intérieurs. Vous pouvez la retrouver sur http://www.famous-design.com/chaises-d-interieur/chaise-dsw-noir_1043.html . Dans cet article, nous allons découvrir une autre chaise qui a marqué notre temps et qui continue d’embellir nos salons, nos salles à manger, etc.

La chaise LC4 par Le Corbusier

Chaise DSW

Tout comme la chaise sdw, la chaise LC4 a vu le jour vers la fin des années 1920, plus exactement en 1928. Elle est sortie directement de l’imagination de l’architecte visionnaire, Le Corbusier qui décida à l’époque de s’attaquer à l’aménagement d’intérieur. C’est comme cela qu’il a pu inventer la chaise la plus lounge qui existe. Cette chaise a été créée par Le Corbusier en partenariat avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand. Encore connu sous le pseudonyme « Le Corbu », l’architecte est une référence importante, il a écrit « cinq points d’une nouvelle architecture ». Au cours de l’année 1927, il met sur pied, toujours en collaboration avec Pierre Jeanneret, son cousin, les Tables de la loi, ce sont 5 principes qui définissent l’architecture moderne et à partir desquels tout est créé, et sans lesquels rien ne peut l’être. Le Corbusier est réellement un visionnaire, il voit loin, tout est pesé, millimétré afin de fonctionner ensemble en tant qu’unité. Il travaille pour l’habitat individuel, mais aussi pour l’ensemble urbain. La vision de Le Corbusier est surtout utopiste, il veut changer la ville, le pays, le monde, c’est pour cette raison qu’il ne s’intéresse que très tard à l’architecture d’intérieur et aux meubles. Pour lui qui rêvait de faire tenir une ville en autarcie dans un bâtiment, le confort d’une chaise n’avait, en effet, que très peu d’importance.

Toutefois, lorsqu’il se tourne vers l’architecture d’intérieur, il rencontre une fois de plus le succès. C’était en 1929 avec la chaise LC4 qui a connu un succès aussi retentissant que la chaise dsw. Pour être juste avec l’histoire, il faut préciser que Le Corbusier commence à mûrir l’idée vers 1925 à la même époque que la création du pavillon de l’Esprit nouveau. Un bâtiment réalisé afin d’accueillir l’exposition des arts décoratifs et industriels modernes. À l’occasion de cet évènement, il a dû produire, toujours avec la collaboration de son cousin, des équipements intérieurs. C’est ainsi qu’ils produisent rapidement quelques meubles avec l’assistance de Charlotte Perriand une nouvelle qui est connue dans les milieux du design d’intérieur. De cette collaboration la chaise LC4 naît et avec elle une série de meubles différents: le fauteuil LC1 à dossier basculant, le fauteuil LC2 grand confort, la table LC6, le fauteuil LC3. Pourtant, c’est seulement en 1929 que la chaise LC4 connaît un véritable succès, à la base elle était destinée à la villa de Ville-d’Avray.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*