Bien remplir le sac avec lequel on fait un trekking au Maroc

Trekking au Maroc

Le choix du sac est l’une des étapes les plus importantes lorsque l’on se lance dans un trekking au Maroc ou dans toute autre aventure dans la nature. Il faut savoir que votre sac devra contenir les éléments dont vous aurez besoin durant la durée de votre randonnée ou de votre trekking. Principalement de l’eau, de la nourriture, des vêtements, des outils, des sacs de couchage, etc. En fonction de la durée du trekking, vous avez le choix entre des sacs pouvant contenir 30, 50, 60, parfois 70 litres. Une fois le sac choisi et rempli, il est important que vous le régliez de la meilleure des manières. L’objectif étant de faire en sorte que l’essentiel de la charge soit supporté par le bassin et non par les épaules. De nombreuses marques de sacs proposent désormais des modèles qui correspondent aux personnes de tailles différentes. Les femmes aussi peuvent trouver des modèles qui leur sont destinés. Pour bénéficier de conseils, vous pouvez faire appel à  Aventure Berbere et ses conseillers.

Comment procéder à un bon remplissage de son sac ?

Bien remplir son sac pour un trekking au Maroc permet de bien l’équilibrer et donc de répartir sa charge en fonction de votre corps, afin que les épaules soient moins sollicitées que le bassin. Il est important d’éviter les déséquilibres sur les côtés. Un sac bien rempli permet aussi d’accéder aux éléments qui le constituent en fonction de leur importance et de leur fréquence d’utilisation. L’intérêt est de ne pas ouvrir et refermer le sac tout le temps. Alors pour bien équilibrer tout cela, il faut mettre des choses légères tout au fond du sac, comme le sac de couchage. Certains modèles de sacs permettent d’accéder directement au fond du sac grâce à une poche en fond. On peut aussi mettre les vêtements de la journée au fond du sac. Tout le long du dos, juste au-dessus du fond du sac, on place les éléments les plus lourds comme un réchaud, une tente, le dîner, etc. Dans les poches latérales et la partie haute du sac, vous pouvez ranger les éléments utiles durant la journée, toujours en maintenant l’équilibre du sac.

En dessous de la poche supérieure du sac, vous pouvez ranger les clés et les papiers, à l’intérieur même de la poche supérieure, rangez les éléments le plus souvent utilisés ou encore ceux qui sont fragiles. Quand le sac est doté d’une poche de ceinture, vous pouvez y ranger des barres énergisantes ou des céréales, pourquoi ne pas y glisser un appareil numérique ? Puisque les matelas sont assez encombrants pour tenir dans un sac, le mieux est de les ranger juste au -dessus de la poche principale ou de les accrocher grâce à des sangles. Ainsi durant votre trekking au Maroc, vous y aurez accès facilement. Par contre, si vous avez choisi d’emporter des matelas gonflables, le mieux c’est de les mettre à l’intérieur du sac, afin qu’ils ne se déchirent pas par accident.

Partez à la découverte des quartiers de Marrakech

marrakech

La ville de Marrakech compte de nombreux quartiers qui sont classés en deux grandes catégories : les quartiers de l’ancienne ville et les nouveaux quartiers qui sont plus modernes et luxueux. Parmi les nouveaux quartiers, on retrouve Guéliz qui est un véritable centre commercial à lui seul. On y retrouve des magasins, le centre commercial Carré Eden, des restaurants chics, etc. Non loin de là se trouve l’avenue Mohammed VI qui portait le nom d’avenue de France il ya encore quelques années. Le tronçon qui relie l’avenue de la Ménara et la route de l’Ourika a été inauguré au mois de mai et s’étend sur 5 kilomètres, on y retrouve plusieurs complexes immobiliers à vocation de résidences et des hôtels haut de gamme. C’est sur l’avenue Mohammed VI que la plus grande discothèque de tout le Maroc a été construite : Le Pacha de Marrakech. C’est grâce à cette discothèque que la cité rouge à acquis sont statut de lieu incontournable pour les jeunes branchés et les clubbers.

C’est également sur cette avenue que le tout premier multiplex de la ville ocre a été construit, le Mégarama, prenant ainsi la place des anciens deux grands cinémas de la ville de Marrakech http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/ qu’étaient Le Colisée à Guéliz et Le Rif à Daoudiate. Cette avenue abrite également le nouveau centre commercial Al Mazar. Parmi les quartiers hors remparts, nous pouvons citer La Palmeraie. Au cours des années 1980, la ville de Marrakech s’est agrandie. À l’ouest, sur plusieurs pénétrantes comme la route d’Essaouira, les rues El Mougaouama, mais aussi la rue Mohammedia. De ce côté de la ville, on retrouve les quartiers de Massira 1, 2 et 3, Hay Socoma et Hay Azli.

Du côté nord-ouest de la ville, longeant la route de la targa, que l’on appelle aussi route de Souihla, on retrouve de nombreux quartiers résidentiels avec des logements à standing élevés. On y retrouve les quartiers d’Al Masmoudi, de Targa, de Hay Sofia, de Jawhar, de MAssira 3, d’Inara et de Borj Targa. Du côté sud-ouest de Marrakech, on retrouve la route de l’aéroport Marrakech-Ménara qui abrite les quartiers d’Agdal, de Bouekkaz et de M’Hamid. On note également la présence de différents douars comme le douar Berrada et le douar Cherki. Au nord de Marrakech on retrouve des quartiers à but résidentiel comme Al Andalouss, Hay Firdaouss, Amerchich, Saada, Cité Yasmine, Riad Salam et La Palmeraie. Au nord on retrouve Tamansourt, la ville nouvelle, qui se trouve à environ 10 km en se rendant à El-Jadida. Tamansourt a été construite en 2005 sous l’impulsion du roi Mohamed VI, afin de désengorger un peu Marrakech. On y retrouve surtout des villas, des Riad, des appartements, une grande mosquée, des écoles et bientôt une université, des hôtels un parc sportif, des piscines, etc.

Peut-on découvrir les monuments de Khiva en faisant un trek en Ouzbékistan ?

trek ouzbekistan

La ville de Khiva est l’une des plus connues d’Ouzbékistan, on y retrouve de nombreux vestiges du passé de l’ensemble du pays, à travers des monuments. Parmi les monuments les plus visités, nous pouvons citer « Le bastion Ak Cheikh Bobo » est le plus vieux bâtiment de Khiva. Il a été construit durant le 12e siècle et son nom vient d’un personnage célèbre, Moukhtar Vali surnommé le « Cheikch blanc », qui y a vécu durant le 14e siècle. Ce bâtiment a été utilisé comme tour de garde et lieu de conservation des munitions. Son sommet permet d’avoir une vue panoramique sur la ville et ses alentours. Faire un trek en Ouzbékistan sur le site http://www.cas-uzbekistan.com/ et s’arrêter à Khiva, vous donnera la possibilité de découvrir cet édifice. Au compte des autres monuments que l’on retrouve dans la ville, nous pouvons citer le Tach Khayli qui est aussi appelé palais de pierre, il a été construit entre 1830 et 1838.

Ce palais se trouve dans la partie est d’Itchan Kala et a été bâti par le Khan Alla Kouli, et de nombreux Khans y ont résidé jusqu’en 1880. Ce palais compte plus de 260 pièces et précisons que le céramiste Abdoullah Djinn a contribué à la décoration et à l’aménagement. Les différents espaces du palais sont construits en fonction de leur utilisation et l’ensemble est regroupé autour de trois cours qui correspondent elles aussi aux fonctions principales. Un trek en Ouzbékistan vous permettra de visiter ce palais, et vous pourrez ainsi découvrir les trois fonctions principales qui y sont représentées par les trois cours : le harem, la salle de réception et la cour de justice.

Le harem a été construit entre 1830 et 1832 et occupe la moitié nord de l’édifice, la salle de réception ou Ichrat Khaouli construite entre 1832 et 1834 occupe le quart sud-est et enfin, la Cour de Justice ou Arz Khaouli construite entre 1837 et 1838 qui occupe le quart sud-ouest. La salle de réception est bâtie autour d’une cour de forme carrée. On y retrouve un iwan sur le côté sud avec des majoliques. Les treks en Ouzbékistan permettent de découvrir plus en profondeur les splendeurs de tels bâtiments. Le faste de ces salles de réception et de toutes les parties de tels édifices sont à la dimension du style de vie que les Khans et dirigeants menaient : une vie qui est un savant mélange entre tradition et luxe.