Maroquinerie au Maroc

Maroquinerie-au-Maroc

L’artisanat au Maroc est une source extraordinaire de beauté et d’inspiration offrant les visiteurs l’occasion d’admirer la variété et la richesse culturelle qui reflètent la diversité de la société marocaine. Les visiteurs y pourront également découvrir une infinité de produits qui exhibent le savoir-faire unique des artisans marocains. La maroquinerie et le travail du cuir sont un des secteurs les plus importants de l’artisanat marocain, marqué de manière indélébile par les artisans avec leur contribution positive et sans pareil.

Puisqu’elle occupe une place très importante dans plusieurs secteurs au Maroc, dans cet article je vais mentionner l’histoire de la maroquinerie dans le pays, les matières premières utilisées et quelques uns des produits faits de cuir.

Le cuir du Maroc a eu une renommée extraordinaire dans le monde entier pendant des siècles. Ce fut au XIVème siècle qu’on commença à parler de “cuir”, un mot qui signifie cuir de chèvre ou de mouton du Maroc.

Le travail en cuir ou maroquinerie est une tradition liée à de nombreuses villes du royaume, y comprises Fès, Mekhnès, Marrakech, Rabat, Tétouan et Tanger, d’où vient environ la moitié de la production de cuir du pays. Avec le temps, cette tradition de la maroquinerie a continué jusqu’au point que des quartiers entiers dévoués à elle ont surgit et demeurent dans de nombreuses villes, où les tanneurs s’occupent dans leur travail, comme il arrive à Fès et à Marrakech, en offrant ainsi un spectacle impressionnant.

Le Maroc jouit d’une réputation extraordinaire grâce au traitement de son cuir, pour lequel on utilise des techniques traditionnelles. Les peaux de chèvre et de mouton sont les plus populaires à cause de leur flexibilité et de leur résistance.

Aujourd’hui, les nombreux articles faits de cuir sont une source de revenus considérable pour le pays et occupent une place importante parmi les exportations d’artisanat avec les tapis.

Les lignes sur les oreillers et les coussins forment dessin confortable et féminin –d’après le feng shui, les formes courbes représentent l’élément féminin dans le foyer- et apportent de la fluidité au décor. Si vous désirez de créer une atmosphère d’inspiration orientale chez vous, les coussins et les oreillers en cuir du Maroc sont essentiels.

De plus, il existe un grand nombre d’autres usages du cuir au Maroc, y compris les vêtements traditionnels, comme les chaussures, qu’on appelle “l’balgha” si elles sont pour homme et “sherbil” si elles sont pour femme, ainsi qu’une infinité d’articles, tels que les sacs à main, à dos ou de voyage, des cartables et des porte monnaies, des reliures pour des livres, des ceintures, des meubles, etc. Le cuir est traité selon plusieurs procédés et décoré de plusieurs manières, tels que la teinture, la peinture, la gravure, le repoussage, etc.

La maroquinerie et l’artisanat du cuir au Maroc sont donc un secteur fascinant qui représente les capacités créatives des artisans marocains. Si vous voulez découvrir cet art unique et raffiné, venez à Marrakech, la meilleure destination pour admirer la beauté extraordinaire et la variété fabuleuse de la maroquinerie. Dans la Ville Ocre vous trouverez le souk le plus grand du Maroc, ainsi que d’autres lieux fascinants, tels que le marché du cuir le plus célèbre, qu’on appelle “Ssmarine”, son endroit de production traditionnel, “Dar Dbagha”, ou les spectaculaires tanneries médiévales ou “Debagghine”.