Quel est le lit idéal pour votre enfant ?

lit enfant

Votre enfant a grandi, il se met déjà debout dans son lit à barreaux, et essaye de les escalader, ce qui peut s’avérer dangereux. Les barreaux deviennent ainsi des accessoires dangereux, au lieu d’être des gages de sécurité comme ils devraient. Il est donc temps de faire évoluer la literie de votre enfant, pour un système plus adapté pour lui. Il est temps de passer à un lit d’enfant plus adapté à ses besoins, tout en gardant cet espace plus sécurisé pour lui. Lorsque vous devez choisir un lit pour votre enfant, considérez certains facteurs comme les dimensions, le type du matelas, etc. en termes de dimensions, un lit mesurant 70×140 cm, présente des dimensions parfaites qui s’adaptent bien à un enfant âgé entre 2 et 6 ans. Vous pouvez aussi opter pour un lit plus grand de dimensions 70 x 160 cm, ainsi vous pourrez utiliser ce lit plus longtemps, jusqu’à ce que votre enfant ait 7 ou 8 ans. Le lit d’enfan http://www.greenmaman.com/2017/11/une-mezzanine-securisee-pour-mon-enfant-anders-paris.html t est généralement plus bas que le lit classique, ainsi l’enfant peut en sortir sans difficulté et sans danger. Vous pouvez ajouter des accessoires à ce type de lit, notamment un tiroir de rangement pour les jouets ou du linge, etc.

Si vous pensez que votre enfant est prêt pour un lit de dimensions plus grandes, c’est-à-dire 90x200cm qu’il pourra utiliser jusqu’à 18 ans, n’hésitez pas, mais faites le progressivement pour que votre enfant l’accepte bien. Vous devez aussi choisir un bon matelas pour le sommeil de votre enfant, afin que ses nuits soient agréables et lui assurent une bonne santé. Vous devez opter pour un matelas ferme, mais pas trop dur pour que la position du dos de l’enfant soit optimale. Les matelas disponibles pour les lits d’enfant présentent une densité et une résilience qui s’adapte aux corps des enfants. Pour limiter et même éliminer les risques d’allergie pour votre enfant, vous pouvez envelopper le matelas de son lit d’une housse ou autre protection que vous pouvez laver en machine. Pendant cette période de changement, faites-en un à la fois, au risque de perturber encore plus votre enfant. Évitez que tout arrive en même temps, une nouvelle nounou, un déménagement, un nouveau bébés, etc. Limitez-vous à un changement à la fois.

Avant que vous donniez son ancien lit à la petite sœur ou au petit frère de votre enfant, attendez quelques jours le temps que votre aîné ait totalement accepté et pris possession de son nouveau lit. Félicitez votre enfant après les premières nuits qu’il passera dans son nouveau lit d’enfant. Laissez votre enfant vous accompagner dans toutes les décisions qu’il faudra prendre pour son nouveau lit : dimensions, couleurs, position, etc. Laissez-le participer à ce changement. Ainsi la transition sera plus facile et il acceptera plus facilement ce changement. Pendant quelque temps il sera encore nécessaire de se servir de parois latérales pour protéger votre enfant pendant la nuit, encore plus si votre enfant bouge beaucoup pendant la nuit.

 

Conseils pour un environnement agréable autour du lit pour enfant avec armoire

anders paris

Transformer une chambre d’enfant est toujours une épreuve pour un parent. De nombreux paramètres sont à considérer avant de se lancer dans cette opération, notamment sur le plan de la sécurité, des couleurs, des meubles, etc. Comment bien agencer tous ces facteurs sans sortir du budget que l’on s’est fixé? Une chose est sûre, le lit est un meuble indispensable dans une chambre, c’est même le principal meuble. L’idéal pour faire des économies est d’opter pour un lit d’enfant avec armoire. Ces meubles « 2 en 1 » ont l’avantage d’être pratiques et de coûter moins cher que les deux meubles achetés séparément. Voilà le premier conseil que l’on peut donner en termes de lit pour une chambre d’enfant. Anders Paris et son site web https://www.anders-paris.com/lstsscat-lits-enfants-13.html dispose de meubles convenables. Voyons ensuite ce que vous pouvez faire de plus pour rendre une chambre d’enfant pratique et ludique.

Recommandations pour réussir l’aménagement de la chambre de son enfant

Avant de commencer les travaux d’aménagement de la chambre de votre enfant, matérialisez- la sur un bout de papier avec des petits carreaux et une échelle. Marquez bien sur la représentation les obstacles qui ne peuvent pas être enlevés comme les radiateurs, les fenêtres, les prises, etc. Ensuite, découpez les meubles que vous souhaitez intégrer à la pièce, sans oublier évidemment le lit pour enfant avec armoire, et voyez comment ils peuvent être intégrés à la pièce. Vous pouvez ainsi envisager différentes options sans devoir tout déplacer à chaque fois, il s’agit certes de la chambre d’un enfant, mais elle doit aussi être esthétique. Vous pouvez faire participer l’enfant à la décoration de la chambre, surtout pour le choix des couleurs, sans tomber dans les excentricités, surtout que dans quelques années, ces excentricités ne lui plairont probablement plus.

En faisant avec votre enfant des associations de teintes et de nuanciers, vous pourrez être surpris. En effet, les enfants se montrent souvent assez ingénieux et peuvent proposer des associations étonnantes. De plus, faire participer l’enfant à cette activité, ce renouveau, lui permet de s’approprier véritablement ce nouvel espace et de mieux s’y sentir. Il pourra ainsi en faire une salle de jeux, de détente, mais aussi un terrain d’exploration pour développer son imagination ainsi que sa créativité. Les choix que l’enfant vous aide à faire peuvent s’étendre jusqu’au lit pour enfant avec armoire qu’il préfère. Vous pouvez prendre deux jours pour faire ces transformations, deux jours pendant lesquels l’enfant ira chez sa grand-mère ou ailleurs. Ce sera l’occasion pour vous de jeter de vieux jouets et tout ce qui vous gêne dans cet espace. Même si les enfants sont très conservateurs, ils s’adaptent vite aux changements et seront heureux.

Quels critères considérer dans le choix d’une trottinette électrique pour enfant ?

trotinette electrique

Les enfants n’ont pas les mêmes capacités que les adultes, cela vaut aussi pour le choix de la trottinette électrique pour enfant. À un certain âge, les enfants grandissent assez rapidement, alors pour les trottinettes comme pour les vêtements il faut prendre cela en compte lors de l’achat. Pour les enfants de moins de six ans, il est préférable d’opter pour une trottinette à trois roues, avec laquelle ils auront moins de difficultés, avant de pouvoir utiliser la trottinette à deux roues, vers l’âge de 7 ans. Pour l’achat d’une trottinette, vérifiez donc le poids maximum que l’engin peut supporter en vous assurant de rajouter 9 kilogrammes au poids actuel de votre enfant. L’idéal serait d’opter pour un guidon dont la longueur peut être adaptée au fur et à mesure que l’enfant grandira, même si pour le moment on trouve sur le marché des trottinettes avec des longueurs peu adaptables.

En général les trottinettes électriques pour enfant sont faites en plastique, ce qui pourrait faire douter de leur solidité. « Mais c’est pour un enfant le matériau n’est pas important » me direz-vous, puisque les trottinettes en plastique coutent généralement moins cher. Pourtant il est préférable d’opter pour des modèles à longueur de guidon adaptable et qui comporte très peu de plastique et dont la durée de vie est plus longue. Premièrement, cela vous évitera d’avoir à acheter une autre trottinette quelques mois plus tard parce que la première est détruite ou devenue trop petite.

Sur le plan de la sécurité, le matériau plastique n’est pas pratique, parce qu’il pourrait se détruire pendant que l’enfant essaye de monter sur un trottoir, ce qui serait regrettable. Précisons aussi que la trottinette électrique pour enfant n’est pas très confortable quand elle est faite en matériau plastique. Avec le temps votre enfant risque de s’en lasser et de passer à un autre jouet moins contraignant. La taille des roues joue un rôle important dans le choix de la trottinette. Les grandes roues installées à l’avant rendent la trottinette plus polyvalente et lui permettent de rouler sur des terrains variés, en assurant toujours le confort et la sécurité de l’utilisateur. Les petites roues protègeront difficilement l’enfant dès qu’il y aura un caillou ou une fissure sur le chemin, les risques de chute sont plus importants. N’optez surtout pas pour des roues en plastique, préférez-leur des roues en polyuthérane.

Comment bien choisir son vélo ou ses trottinettes électriques ?

Trottinettes électriques

Les ventes d’engins de déplacement à assistance électrique connaissent une grande progression depuis quelques années dans différents pays. L’engouement pour ces produits est principalement dû au fait qu’ils sont certes un peu chers à l’achat, mais économiques sur le long terme, faciles d’utilisation et d’entretien et surtout écologiques. En France par exemple 30 000 vélos ont été vendus en 2010, pendant qu’en 2013 on se retrouve à 56 000 unités commercialisées. Une courbe croissante qui ne semble pas vouloir s’estomper. Autant que les trottinettes électriques sur le site Urbanmove les vélos électriques connaissent un grand succès. Selon des enquêtes menées, en 2010, le vélo était perçu comme une solution contre la pollution, par 95% des personnes interrogées. Pour 8 personnes sur 10, le vélo est un moyen de transport d’avenir. En tant qu’outil de mobilité urbaine, le vélo électrique intéresse de plus en plus de personnes. Mais qu’est-ce un vélo électrique concrètement ?

Vélo électrique est l’appellation que l’on donne généralement aux vélos à assistance électrique en abrégé V.A.E. Pour être plus concret, cela veut dire que le vélo ne roule pas uniquement par l’effort humain, mais cet effort est assisté. Lorsque le pédaleur actionne ses jambes, le moteur électrique est démarré et prend le relais en facilitant le mouvement du vélo. Le démarrage à la pédale est obligatoire, même selon la législation en France, afin que le vélo électrique soit classé dans la catégorie des cycles et non celle des cyclomoteurs. Pour qu’un vélo électrique soit considéré comme un cycle, de nombreux autres facteurs entrent en jeu. Premièrement, le moteur doit être enclenché quand il y a l’effort humain et s’arrêter lorsqu’on arrête de pédaler. Deuxièmement, le moteur ne doit pas aller au-delà d’une puissance variant entre 180 et 250 watts, un peu comme les trottinettes. Le vélo électrique est également doté d’une batterie d’une puissance qui varie entre 24 et 36 volts. Quand le vélo atteint une vitesse de 25km/h, le moteur doit s’arrêter automatiquement.

Grâce à l’assistance électrique, le pédaleur peut grimper les côtes avec peu de difficultés. La batterie de ce genre d’engin se recharge avec une prise de courant classique, que ce soit à son domicile ou à son bureau. Généralement il est possible de régler le niveau d’assistance du moteur électrique, on peut donc choisir d’être fortement assisté pendant que l’on se déplace, ou pas. C’est un choix que l’on devrait pouvoir faire également sur les trottinettes électriques. On retrouve sur le marché quatre types de vélos électriques : le vélo électrique urbain qui est léger et maniable, on peut s’en servir en ville ou ailleurs. Le vélo électrique hollandais qui est adapté pour la circulation en ville, avec son col de cygne noir identifiable, le VTT électrique qui convient pour un usage urbain ou périurbain tonique en hors-pistes, et enfin le mini-vélo électrique qui est pliable et se range donc facilement dans un coin de sa maison de son bureau, ou même dans sa voiture.