Résider dans un hôtel de luxe à Marrakech et célébrer les enfants

la sultana Marrakech

Le Maroc est un pays de célébrations et de commémorations, de nombreuses occasions deviennent rapidement des fêtes et des événements qu’il vaut le coup de découvrir en louant un hôtel de luxe à Marrakech sur le site http://www.maroc-maroc.com/visiterHotel-8.html ou ailleurs. Chaque année, au jour du 10 Moharram, le Maroc célèbre l’Achoura. Depuis des siècles cette fête est organisée sous le signe de l’enfance, c’est la fête de l’enfance. Cet événement a une dimension spirituelle et sociale que l’on ne peut pas nier. Il s’agit d’un jour dédié au partage et à la charité. Pendant la journée, les enfants peuvent s’amuser et laisser s’exprimer leur joie intérieure. Avec les siècles et les évolutions dans la société, de multiples traditions ont été associées à cette célébration afin d’en faire un événement plus joyeux. On a notamment rajouté la visite des cimetières, les feux rituels, aspersion des passants avec de l’eau, distribution des friandises, etc. Des activités qui rappellent un peu le déroulement d’un carnaval.

Cette année, Achoura se tient du 29 au 30 septembre 2017. Selon les traditions, il est de rigueur d’offrir des jouets aux enfants ce jour-là. Sur le plan alimentaire, la fête est accompagnée d’un couscous au « gueddid » qui est de la viande séchée de mouton. Les enfants attendent tous l’égérie ou plutôt la mascotte de cette célébration qui est BABA AÏCHOUR, un personnage sorti d’une vieille légende. BABA AÏCHOUR est en quelque sorte le père Noël des Marocains. Entre réel et imaginaire, ce personnage sort du fin fond de la mémoire populaire. Selon la légende, il apparait tous les ans à la veille d’Achoura et son apparition marque le début des festivités. Faites découvrir cette tradition en louant un hôtel de luxe à Marrakech en fin septembre.

Lorsque BABA AÏCHOUR apparait, il réunit les enfants autour d’un feu et leur raconte les histoires adaptées à cette occasion. Il leur offre également des friandises et de nombreux cadeaux, ensuite ils chantent pour lui. Cette tradition et ce personnage avaient disparu depuis des siècles et c’est seulement depuis quelques années que l’on recommence à le faire revenir. Ainsi, les touristes résidant dans les hôtels de luxe à Marrakech pourront le découvrir et partager cela avec leurs enfants. En famille on achète des noix, des dattes, des amandes, on fait brûler de l’encens durant la veillée. Malheureusement la plupart des familles abandonnent petit à petit ces traditions et se contentent d’offrir des jouets à leurs enfants ce jour-là.

Quel est le rapport entre le SIV et la carte grise ?

Carte grise en ligne

Le système d’immatriculation des véhicules en abrégé SIV est un système qui permet d’attribuer un numéro d’immatriculation particulier à un véhicule selon le format « AB-123-CD ». Ce numéro est attribué à la première immatriculation du véhicule et reste le même jusqu’à ce que le véhicule soit détruit, même après un changement de propriétaire. Ce numéro est inscrit sur la carte grise du véhicule sur le site https://www.commander-sa-carte-grise.com/, mais aussi sur les plaques d’immatriculation. Avec le SIV, le numéro du véhicule lui est attribué automatiquement par ordre chronologique, selon le système alphanumérique précédemment précisé. Lorsqu’il faut refaire la carte grise d’un véhicule disposant déjà d’une ancienne identité, qui à l’époque était sous la forme « 123-AB-01 », en cas de déménagement ou de revente du véhicule. Pour les cyclomoteurs, l’immatriculation est composée de lettres et de chiffres sans tirets. Afin d’éviter des confusions avec les chiffres, les lettres comme « O. » ou « i » ne sont pas utilisées.

Dans le même ordre, pour éviter les confusions avec le « v », la lettre « u » n’est pas souvent utilisée. Vu que ce numéro est délivré automatiquement, il n’est pas possible de le choisir ni de le changer. Il faut savoir que lorsque vous possédez déjà un numéro de SIV et des plaques d’immatriculation de votre véhicule, vous n’avez pas besoin de les changer, même en cas de déménagement. Vous devez juste effectuer le changement d’adresse sur votre carte grise. Une opération qui peut prendre environ un mois, selon la voie que vous choisissez pour effectuer l’opération. Par contre, si votre immatriculation est faite selon l’ancien format, et que vous avez changé d’adresse, il faudra faire basculer la carte grise dans le système SIV et adapter vos plaques à ce nouveau numéro d’immatriculation.

Ce changement vers le nouveau système ne peut pas être demandé par vous, il s’effectue automatiquement lorsque vous effectuez des opérations de mutation de carte grise notamment le changement d’adresse, la vente du véhiculeou la demande de duplicata de carte grise. Si vous êtes victime d’une usurpation de plaques,ce qu’on appelle généralement doublette, il est possible de changer votre immatriculation de véhicule. Le numéro inscrit sur la plaque d’immatriculation doit correspondre au numéro que l’on retrouve sur la carte grise, et la plaque doit correspondre au modèle homologué. Maintenant vous avez plus d’informations sur le nouveau système d’immatriculation des véhicules.

Faire financer son bien immobilier à Koh Samui est-ce possible ?

villa Koh Samui

Lorsque l’on envisage d’investir dans l’immobilier à Koh Samui, il n’est pas toujours évident de trouver du financement, surtout quand on réside à l’étranger. Certaines banques n’accordent pas de prêts pour ce type d’investissement. L’une des options proposées par certains établissements est le refinancement des biens. En fait le principe est assez simple, une personne qui souhaite obtenir un prêt et qui possède déjà un bien immobilier, obtient le nouveau financement sur la base de celui qu’il possède déjà. Pour bénéficier de ces prêts, les potentiels acheteurs doivent remplir certaines conditions comme justifier de revenus réguliers, avoir moins de 65 ans au terme de la période de remboursement du prêt, avoir une hypothèque et d’autres critères qui peuvent vous être expliqués au sein de votre banque. Avec ce système, le futur acheteur peut bénéficier d’un prêt se situant entre 80% et 100% de la valeur de son hypothèque. Ces prêts peuvent atteindre la somme de 1 million d’euros.

D’autres peuvent recourir à des banques, membres du réseau UOB (United Overseas Bank), ces banques proposent aux futurs acheteurs de biens en Thaïlande, des financements. Ces financements sont obtenus aux mêmes conditions que les banques françaises. Avec ces banques, le prêt peut atteindre la somme de 35 millions de bahts, avec un taux d’intérêt bien plus bas que celui des banques sur place. Dans le cas où le projet d’achat de bien immobilier à Koh Samui  sur le site http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/ nécessite un financement inférieur à 75 000 euros, il est possible de solliciter d’autres prêts bancaires, pas uniquement le prêt immobilier. L’UOB est assez présent de ce côté du monde, surtout et même en Thaïlande. Les étrangers qui travaillent en Thaïlande depuis plusieurs années, et qui disposent de hauts revenus, peuvent bénéficier de faveurs exceptionnelles et obtenir des prêts immobiliers à condition de justifier d’un apport personnel à hauteur de 20% de la valeur du bien.

Une fois que le contrat pour l’achat du bien immobilier à Koh Samui a été signé, et qu’il s’agit d’un premier achat, si cet achat est financé par un transfert d’argent, ce dernier sera contrôlé de manière stricte, à condition que l’achat soit réglementé par le Condominium Act. Dans cette opération, le financement doit venir de l’étranger, de plus le nom inscrit dans le transfert en devise étrangère doit être le même que l’on retrouvera sur le contrat d’acquisition. Le transfert d’argent doit être supérieur à la somme de 50 000 dollars et il implique de remplir un formulaire que l’on appelle « Foreign Echange Transaction Form ». Si le propriétaire ne remplit pas ce formulaire, il n’accèdera pas au statut de propriétaire légal.

Bien remplir le sac avec lequel on fait un trekking au Maroc

Trekking au Maroc

Le choix du sac est l’une des étapes les plus importantes lorsque l’on se lance dans un trekking au Maroc ou dans toute autre aventure dans la nature. Il faut savoir que votre sac devra contenir les éléments dont vous aurez besoin durant la durée de votre randonnée ou de votre trekking. Principalement de l’eau, de la nourriture, des vêtements, des outils, des sacs de couchage, etc. En fonction de la durée du trekking, vous avez le choix entre des sacs pouvant contenir 30, 50, 60, parfois 70 litres. Une fois le sac choisi et rempli, il est important que vous le régliez de la meilleure des manières. L’objectif étant de faire en sorte que l’essentiel de la charge soit supporté par le bassin et non par les épaules. De nombreuses marques de sacs proposent désormais des modèles qui correspondent aux personnes de tailles différentes. Les femmes aussi peuvent trouver des modèles qui leur sont destinés. Pour bénéficier de conseils, vous pouvez faire appel à  Aventure Berbere et ses conseillers.

Comment procéder à un bon remplissage de son sac ?

Bien remplir son sac pour un trekking au Maroc permet de bien l’équilibrer et donc de répartir sa charge en fonction de votre corps, afin que les épaules soient moins sollicitées que le bassin. Il est important d’éviter les déséquilibres sur les côtés. Un sac bien rempli permet aussi d’accéder aux éléments qui le constituent en fonction de leur importance et de leur fréquence d’utilisation. L’intérêt est de ne pas ouvrir et refermer le sac tout le temps. Alors pour bien équilibrer tout cela, il faut mettre des choses légères tout au fond du sac, comme le sac de couchage. Certains modèles de sacs permettent d’accéder directement au fond du sac grâce à une poche en fond. On peut aussi mettre les vêtements de la journée au fond du sac. Tout le long du dos, juste au-dessus du fond du sac, on place les éléments les plus lourds comme un réchaud, une tente, le dîner, etc. Dans les poches latérales et la partie haute du sac, vous pouvez ranger les éléments utiles durant la journée, toujours en maintenant l’équilibre du sac.

En dessous de la poche supérieure du sac, vous pouvez ranger les clés et les papiers, à l’intérieur même de la poche supérieure, rangez les éléments le plus souvent utilisés ou encore ceux qui sont fragiles. Quand le sac est doté d’une poche de ceinture, vous pouvez y ranger des barres énergisantes ou des céréales, pourquoi ne pas y glisser un appareil numérique ? Puisque les matelas sont assez encombrants pour tenir dans un sac, le mieux est de les ranger juste au -dessus de la poche principale ou de les accrocher grâce à des sangles. Ainsi durant votre trekking au Maroc, vous y aurez accès facilement. Par contre, si vous avez choisi d’emporter des matelas gonflables, le mieux c’est de les mettre à l’intérieur du sac, afin qu’ils ne se déchirent pas par accident.

Pourquoi faire appel à un coursier à Paris ?

coursier paris

Vous avez besoin de faire appel à un coursier à Paris ? Vous souhaitez en savoir plus sur cette profession qui se développe depuis quelques années dans le but de mieux la comprendre pour faire appel à leurs services ?
Faire appel à un coursier à Paris sur le site http://www.parispanamecourses.com/vous permet de gagner du temps pour la livraison de vos plis aussi bien des documents que des colis ou autres marchandises à Paris même, en proche banlieue et dans la plupart des villes de France selon la formule souhaitée. En général, la plupart des entreprises font appel à des coursiers. Elles choisissent soit des entreprises de courses à Paris soit elles font appel aux services des coursiers freelance qui sont chaque année plus nombreux dans les rues de la capitale.

Vous pourrez choisir votre coursier et la formule la plus adaptée pour répondre à vos besoins comprenant le temps donné pour la livraison de moins de 45 minutes à plus de trois heures au choix mais aussi le mode de livraison. Il existe des coursiers en vélo, en moto ou scooter et en voiture/camionnette. Les formules ont toutes plus ou moins le même tarif. Plus vous êtes pressé et plus la course est chère. Selon la tarification moyenne d’une course, la livraison d’un pli de documents classiques en moins de 45 min dans la capitale est d’une trentaine d’euros. Si vous avez le temps, la course est dégressive car le professionnel à le temps de prendre d’autres plis au passage et de faire votre livraison plus tard. Pour une course en moins de trois heures, il faut compter aux alentours de 5 euros en moyenne pour un coursier en vélo ou en moto.

Il y a plusieurs raisons pour faire appel aux services d’un coursier ou d’une entreprise de courses. La première raison est la rapidité et l’efficacité du service. Pas besoin d’attendre des heures les services de La Poste ou d’une des nombreuses sociétés postales présentes sur le marché. Vous choisissez la formule qui vous correspond le mieux ainsi que le mode de livraison !
Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et à trouver le coursier à Paris qui vous convient le mieux !

Quels éléments de base savoir sur les pneus en Guadeloupe et en Europe ?

pneus

Avant qu’un automobiliste achète ses pneus ou qu’il les remplace, il est important qu’il soit au courant de certaines informations utiles. Tout d’abord il faut retenir que les pneus en Guadeloupe ou ailleurs doivent être changés régulièrement. Si cela n’est pas fait, le conducteur prend de nombreux risques. L’usure des pneus est automatique, elle est provoquée par leur durée, mais aussi par le type d’utilisation que l’on en fait. Les pneus sont usés quand les témoins d’usure sont déjà atteints. Ces témoins se trouvent à environ 1,6 millimètre de haut. Lorsque vos pneus ont dépassé ce témoin d’usure, vous n’êtes plus en sécurité maximale avec ces pneus. L’adhérence des pneus n’est plus fiable et les distances de freinage deviennent de plus en plus importantes, accélérant ainsi la dégradation du véhicule. Vous pourrez avoir de plus amples informations sur le site http://www.vospneus.fr/.

Chaque fabricant d’automobiles sélectionne, teste et homologue les différents modèles de pneus pour chacun des véhicules, en tenant compte de la taille, du poids et des performances desdits véhicules. Avec les indices de vitesse et de charge, ces critères sont importants dans le choix des pneus en Guadeloupe comme dans les autres pays du monde où l’on fabrique des véhicules. Quant aux indications de pression à injecter dans les pneus, elles sont référencées à l’intérieur de la trappe à carburant, sur le côté de la portière du conducteur. On les retrouve également dans le manuel d’utilisation du véhicule et quelques fois dans le compartiment moteur. On retrouve de nombreuses indications à ces endroits : la pression des pneus en pleine charge ou lorsque le véhicule roule sur une autoroute et la pression des pneus en charge normale.

La pression des pneus doit être faite uniquement quand le véhicule est à froid. C’est-à-dire qu’il ne doit pas avoir parcouru plus de 5 kilomètres durant les deux heures précédant la pression. Lorsque vous êtes sur une autoroute, le moyen d’obtenir une pression exacte est de soustraire 0,3 bar à la pression lue à froid. En précisant que sur les pneus en Guadeloupe et même ailleurs, 1 bar=1kg/cm2. Il est déconseillé de faire baisser la pression des pneus à chaud. Quant aux valves et aux bouchons, ils doivent être chargés pendant le montage des nouvelles pneumatiques afin que l’étanchéité soit assurée. Dans le cas où vous ne respectez pas ces instructions, vous prenez de risques qui peuvent s’avérer dangereux.

L’agence immobilière à Marrakech peut vous informer sur l’urbanisme au Maroc

immobilier au maroc

La ville de Fès au Maroc est l’une des quatre plus grandes villes et l’une des plus importantes, d’ailleurs on l’appelle la capitale spirituelle. M. Merroun en charge de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire a annoncé que le futur plan d’aménagement urbanistique de Fès et de sa périphérie sera le troisième de la sorte. En effet, des plans du même genre ont été adoptés pour Fès la première fois en 1980 et une autre fois en 1995. Dans le même contexte, le ministre a ajouté que la région vit déjà la réalisation de divers plans urbanistiques : celui de Taza qui a été validé en 2015, celui d’Ifrane qui est déjà achevé, celui du Grand-Meknès toujours en cours de validation, et celui d’Azrou également achevé. Si on prend en considération la place que la ville de Fès occupe dans le paysage national, le futur plan d’aménagement entre dans une nouvelle ère en termes de documents urbains, surtout qu’il s’étend sur une superficie de 1 400 km².

Le ministre a également tenu à valoriser les efforts qui sont mis en ouvre par les différentes autorités et acteurs de la région Fès-Meknès afin d’accompagner les projets structurants pour que ce projet d’urbanisation soit une réussite. Le président de la région, M’hand Laenser a demandé aux différents acteurs du secteur de l’urbanisme d’adopter une approche plus globale pour une meilleure gestion des affaires territoriales ainsi que le suivi d’une politique tournée vers la généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, en plus de l’encadrement et du suivi du développement urbanistique et la mise en place d’études concernant la préservation du patrimoine urbanistique et historique de la région. Il est donc question pour les agences immobilières non pas de Marrakech, mais celles de la région Fès-Meknès, de soutenir les différentes actions enclenchées.

Le président de la région encourage la mise en place d’une étude qui permettra d’avoir une vision du développement global au sein de la région Fès-Meknès. Cela pourrait impliquer l’élaboration d’une politique structurante afin de soutenir la régionalisation avancée. Avec les programmes d’urbanisation, une agence immobilière de Marrakech http://www.mauresque-immobilier.com/ n’aura aucun mal à mieux comprendre l’immobilier à Fès et à commercialiser des biens dans cette région. Une convention de partenariat a été signée entre M. Merroun et M.Laenser, afin d’identifier les problèmes qui minent la région et établir en conséquence un pôle capable de les résoudre convenablement.

Partez à la découverte des quartiers de Marrakech

marrakech

La ville de Marrakech compte de nombreux quartiers qui sont classés en deux grandes catégories : les quartiers de l’ancienne ville et les nouveaux quartiers qui sont plus modernes et luxueux. Parmi les nouveaux quartiers, on retrouve Guéliz qui est un véritable centre commercial à lui seul. On y retrouve des magasins, le centre commercial Carré Eden, des restaurants chics, etc. Non loin de là se trouve l’avenue Mohammed VI qui portait le nom d’avenue de France il ya encore quelques années. Le tronçon qui relie l’avenue de la Ménara et la route de l’Ourika a été inauguré au mois de mai et s’étend sur 5 kilomètres, on y retrouve plusieurs complexes immobiliers à vocation de résidences et des hôtels haut de gamme. C’est sur l’avenue Mohammed VI que la plus grande discothèque de tout le Maroc a été construite : Le Pacha de Marrakech. C’est grâce à cette discothèque que la cité rouge à acquis sont statut de lieu incontournable pour les jeunes branchés et les clubbers.

C’est également sur cette avenue que le tout premier multiplex de la ville ocre a été construit, le Mégarama, prenant ainsi la place des anciens deux grands cinémas de la ville de Marrakech http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/ qu’étaient Le Colisée à Guéliz et Le Rif à Daoudiate. Cette avenue abrite également le nouveau centre commercial Al Mazar. Parmi les quartiers hors remparts, nous pouvons citer La Palmeraie. Au cours des années 1980, la ville de Marrakech s’est agrandie. À l’ouest, sur plusieurs pénétrantes comme la route d’Essaouira, les rues El Mougaouama, mais aussi la rue Mohammedia. De ce côté de la ville, on retrouve les quartiers de Massira 1, 2 et 3, Hay Socoma et Hay Azli.

Du côté nord-ouest de la ville, longeant la route de la targa, que l’on appelle aussi route de Souihla, on retrouve de nombreux quartiers résidentiels avec des logements à standing élevés. On y retrouve les quartiers d’Al Masmoudi, de Targa, de Hay Sofia, de Jawhar, de MAssira 3, d’Inara et de Borj Targa. Du côté sud-ouest de Marrakech, on retrouve la route de l’aéroport Marrakech-Ménara qui abrite les quartiers d’Agdal, de Bouekkaz et de M’Hamid. On note également la présence de différents douars comme le douar Berrada et le douar Cherki. Au nord de Marrakech on retrouve des quartiers à but résidentiel comme Al Andalouss, Hay Firdaouss, Amerchich, Saada, Cité Yasmine, Riad Salam et La Palmeraie. Au nord on retrouve Tamansourt, la ville nouvelle, qui se trouve à environ 10 km en se rendant à El-Jadida. Tamansourt a été construite en 2005 sous l’impulsion du roi Mohamed VI, afin de désengorger un peu Marrakech. On y retrouve surtout des villas, des Riad, des appartements, une grande mosquée, des écoles et bientôt une université, des hôtels un parc sportif, des piscines, etc.

Quels critères considérer dans le choix d’une trottinette électrique pour enfant ?

trotinette electrique

Les enfants n’ont pas les mêmes capacités que les adultes, cela vaut aussi pour le choix de la trottinette électrique pour enfant. À un certain âge, les enfants grandissent assez rapidement, alors pour les trottinettes comme pour les vêtements il faut prendre cela en compte lors de l’achat. Pour les enfants de moins de six ans, il est préférable d’opter pour une trottinette à trois roues, avec laquelle ils auront moins de difficultés, avant de pouvoir utiliser la trottinette à deux roues, vers l’âge de 7 ans. Pour l’achat d’une trottinette, vérifiez donc le poids maximum que l’engin peut supporter en vous assurant de rajouter 9 kilogrammes au poids actuel de votre enfant. L’idéal serait d’opter pour un guidon dont la longueur peut être adaptée au fur et à mesure que l’enfant grandira, même si pour le moment on trouve sur le marché des trottinettes avec des longueurs peu adaptables.

En général les trottinettes électriques pour enfant sont faites en plastique, ce qui pourrait faire douter de leur solidité. « Mais c’est pour un enfant le matériau n’est pas important » me direz-vous, puisque les trottinettes en plastique coutent généralement moins cher. Pourtant il est préférable d’opter pour des modèles à longueur de guidon adaptable et qui comporte très peu de plastique et dont la durée de vie est plus longue. Premièrement, cela vous évitera d’avoir à acheter une autre trottinette quelques mois plus tard parce que la première est détruite ou devenue trop petite.

Sur le plan de la sécurité, le matériau plastique n’est pas pratique, parce qu’il pourrait se détruire pendant que l’enfant essaye de monter sur un trottoir, ce qui serait regrettable. Précisons aussi que la trottinette électrique pour enfant n’est pas très confortable quand elle est faite en matériau plastique. Avec le temps votre enfant risque de s’en lasser et de passer à un autre jouet moins contraignant. La taille des roues joue un rôle important dans le choix de la trottinette. Les grandes roues installées à l’avant rendent la trottinette plus polyvalente et lui permettent de rouler sur des terrains variés, en assurant toujours le confort et la sécurité de l’utilisateur. Les petites roues protègeront difficilement l’enfant dès qu’il y aura un caillou ou une fissure sur le chemin, les risques de chute sont plus importants. N’optez surtout pas pour des roues en plastique, préférez-leur des roues en polyuthérane.

Quelles difficultés foncières dans l’immobilier à Marrakech et au Maroc ?

immobilier

Effectuer une transaction immobilière n’est pas toujours aussi simple que l’on pourrait le croire, il ne s’agit pas de choisir un bien immobilier à Marrakech ou ailleurs sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/, de le payer et d’en faire ce que l’on veut. Une transaction immobilière implique de nombreuses démarches qui sont plus ou moins longues, dépendamment de la nature de la transaction et d’autres facteurs. L’immatriculation foncière est l’une des procédures qui encadrent une transaction immobilière. Ce n’est pas une opération aisée et les chiffres sont là pour le prouver. En effet, en faisant une petite étude terrain au Maroc, on constate que seulement 15% des biens sont régulièrement immatriculés. En gros environ 85% du parc immobilier au Maroc n’est pas titré. Il est donc important et même primordial de revoir la politique d’immatriculation foncière au Maroc. Dans ce contexte, des assises se sont tenues afin d’examiner la problématique foncière. Le nombre des contraintes semble assez grand malgré les efforts qui sont faits par les autorités publiques. La généralisation et même l’adoption de l’immatriculation comme un processus important comptent parmi les priorités que l’État se fixe pourtant les résultats restent assez mitigés et en dessous des objectifs fixés puisque trois quarts des biens immobiliers sont toujours non immatriculés.

Il faut dire que sur le territoire marocain la procédure est certes vitale, car elle permet aux propriétaires de sécuriser leurs biens immobiliers à Marrakech et partout au Maroc, mais la procédure reste encore facultative. Cet aspect est le premier frein à la généralisation de la procédure d’immatriculation foncière. De plus les avantages d’un bien immatriculé ne sont pas connus du grand public qui n’en voit pas toujours l’intérêt, surtout que le coût de l’immatriculation est élevé et la procédure judiciaire qui y est rattachée est assez longue et pénible. La problématique foncière à plusieurs prend de nombreuses formes dont les principales sont le cadre juridique et légal. La plupart des lois qui définissent le cadre juridique de l’immatriculation foncière viennent de la période coloniale et certains textes sont même vieux de plus de 100 ans. Plusieurs nouvelles lois ont été adoptées afin de redynamiser l’immatriculation, mais on note une absence de vision globale et d’actualisation.

Pire que l’ancienneté des lois, c’est le manque de cohérence que l’on peut observer entre certaines lois qui ne sont pas adaptées aux autres lois relatives à l’usage du même foncier. Bon nombre de textes ne sont pas accompagnés de décrets d’application ni de mécanismes réglementaires pourtant indispensables pour leur mise en application. Du coup il n’y a aucun moyen de les mettre en phase avec les changements économiques et sociaux. La situation est encore moins évidente parce que pour faire immatriculer son bien immobilier à Marrakech ou ailleurs au Maroc, il faut se rapprocher de plusieurs structures foncières différentes les unes des autres. Le nombre des structures foncières fait en sorte qu’il est difficile de les intégrer dans les politiques de développement du pays. Bien sûr le parc immobilier marocain et le système foncier restent dominés par la propriété privée qui se chiffre à environ 75% à l’échelle nationale. Les 25% restants sont des biens qui appartiennent à l’État, ce sont principalement le domaine public, le domaine privé, les terres collectives, le domaine forestier, le domaine des collectivités, etc.